Les saisons de Suzon.

17032015

* Festival ETSETALA/La Margelle :
  Dimanche 31 mai 2015/15h45
17 rue de l’eau qui court 68850 Staffelfelden/03 89 55 64 20 – spectacle gratuit

JEUNE PUBLIC
Spectacle autour d’un vélo / contes et théâtre.
Tout public à partir de 3 ans
durée : 35 mn

fly LES SAISONS DE SUZON

Un spectacle poétique où le public se laisse aller sur les chemins de la fantaisie et de l’imagination. Histoire et accessoires accompagnent le personnage de Suzon.
Son vélo sort tout droit d’un monde de rêverie.


° L´histoire
Si vous demandez au petit brin d’herbe, à l’arbre, au vent, qui fait les saisons, ils vous le diront…Son nom est Suzon.
Tour du monde, de roues, de manivelles, tourbillon d’objets : avec son vélo-laboratoire-maison, Suzon tricote la pluie et le beau temps.
Mais un jour de fin d’hiver, un étrange personnage lui vole le printemps… alors y aura-t-il de la neige au printemps ?

*Suzon, drôle de personnage voyageur et léger, elle connaît tout des saisons et des endroits magiques de la terre, qu’elle a parcouru sur son vélo.
La comédienne est proche des enfants : tout à tour les enfants sont acteurs et spectateurs.
* Le vélo, laboratoire et maison de Suzon. Morceaux de bois, paniers fleuris, tiroirs secrets, tous les éléments de cet incroyable vélo servent au jeu.

° Les semeuses
Idée originale ° Claudia Pellarin-Raveau, Elsa Poulie, Annabelle Surdeau
Adaptation et jeu ° Claudia Pellarin-Raveau
Costume, oeil extérieur ° Elsa Poulie
Les tricots ° Mamie Lucie Meyer


Pour toutes informations
Merci de contacter notre chargée de production
Hélène Lantz : +33 (0)6 86 98 84 14
compagnielesyeux@gmail.com




Ma robe est suspendue là-bas.

9022015

Théâtre visuel et costumes animés
Tout public à partir de 7 ans

Découvrez le teaser -  http://youtu.be/xvQmp70yetA

AFFICHE ma robe

Nouvelles dates 2015-2016, très prochainement !

Ma robe est suspendue là-bas.

Ça tambourine dans ma poitrine. Soudain, à ma porte.
Je suis dans mon bain, je ne peux pas ouvrir.
Et j’ai du chagrin, je ne veux pas en parler.
Ça bat encore. J’ouvre.
Et tout va changer…
Je m’appelle Garance et j’aimerais vous raconter l’histoire de ce jour, peu ordinaire, où mon coeur est venu me rendre visite. Déchiré, à bout de souffle, il me demande de l’aide pour le sauver.
Parce que je l’aime et toute la vie qui va avec, je vais le libérer du lourd secret de mes larmes…
Entrez, je vous ouvre mon coeur, vous verrez,
c’est palpitant !

Ma robe est suspendue là-bas. dans 1 Spectacle Jeune public ma-robe-300x200

copyright Arnaud Hembert/grain-de-photo.net

Ma robe est suspendue là-bas.est un hymne à la vie, une promenade au cœur d’un être.
U
ne épopée fantastique menée par deux personnages qui évoluent dans un univers poétique
et surréaliste. Les thèmes
abordés sont le deuil et la transmission.

 

Ma robe est suspendue là-bas. Cie les yeux comme des Hublots copyright Arnaud Hembert/grain-de-photo.net

copyright Arnaud Hembert

Production Cie Les Yeux comme des Hublots.
Avec le soutien de la Région Alsace, la Ville de Strasbourg, le Conseil Général du Bas-Rhin
Avec l’aide de L’Illiade (Illkirch-Graffenstaden, Alsace),
L’Agence Culturelle d’Alsace (Sélestat, Alsace).

Idée originale, mise en scène,
scénographie, jeu – Claudia Pellarin-Raveau, Elsa Poulie

Direction d’acteurs, aide dramaturgique –
Dominique Guibbert
Costumes –
Elsa Poulie
Création musicale, régisseur –
Julien Lang
Création lumière, régisseuse –
Laetitia Hohl
Construction décor (métal) – Aude Ardoin
Masques – Sha Presseq
Conseil en images – Antoinette Cremona
Grande Aide technique : Lili, François Pellarin, Eric


Pour toutes informations
Merci de contacter notre chargée de production
Hélène Lantz : +33 (0)6 86 98 84 14
compagnielesyeux@gmail.com




2015 ° La Bulle Obernai – Expression°théâtre

18012015

RENCONTRE

Cette aventure théâtrale permet de se découvrir autrement, d’oser s’exprimer et s’affirmer au travers du corps en mouvement et de nos nombreuses émotions. C’est prendre le temps de trouver ses propres moyens d’expression. Dans un cadre bienveillant, cet atelier est avant tout propice à la créativité et au travail sur la confiance et l’estime de soi. Ce parcours vous permet d’apprivoiser votre aisance corporelle, votre présence par rapport à un public, de composer avec vos intentions et de développer sa confiance en soi en mettant en avant sa spontanéité et sa sincérité.
Cet atelier est ouvert à toute personne intéressée par la démarche, même sans expérience théâtrale.

Le groupe est limité à 8 participants.
Lieu : La Bulle, 85 rue de Sélestat à Obernai
Intervenante : Claudia Pellarin-Raveau (comédienne, metteure en scène, formatrice)
Les Dates du stage : 17 octobre + 7 novembre + 28 novembre 2015
de 14h à 17h.

Tarif (9h de stage) : 100 euros.

Pour s’inscrire et/ou pour toutes informations complémentaires… N’hésitez pas à nous contacter et pour l’inscription,merci d’envoyer vos coordonnées complètes : nom/ prénom / numéro de téléphone (fixe et portable) à l’adresse mail suivante : stagetheatre@laposte.net

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
Vérification :
 

Témoignages des participantes de l’atelier…

«Sortir de sa zone de confort pour oser s’affirmer devant les autres, dans un cadre bienveillant. Beaucoup d’idées nouvelles, de créativité, une prise en compte des apports de chacune. Les  » pépites » découvertes lors de l’atelier théâtre nous serviront dans notre vie quotidienne. On repart avec plein d’énergie. » Danielle N.

« Une expérience très intéressante, à vivre absolument ! Une aventure riche à partager avec plaisir. Je retiens des notions importantes pour moi que je pourrais exploiter dans ma vie professionnelle et personnelle. » Sylvie S.

« Une bulle pour s’étonner de soi et des autres… » Céline B.

« Temps privilégié où l’on peut créer, s’exprimer sans jugement, dans la joie d’être ensemble. » Catherine L.

« L’atelier nous a permis de nous mettre au défi dans des situations peu connues dans notre vie quotidienne sous les regards bienveillants des autres participantes et de Claudia. » Juliane B.

« Une très bonne expérience pour se découvrir et se détendre dans la bonne humeur » Aurélie F.

« Le lieu dégage déjà un côté cocoon qui est propice à un certain « lâcher-prise ». Un bon équilibre sur toutes les séances entre des petits exercices de relaxation et des jeux autour de l’expression. Bienveillance reste le fil directeur. » Christel M.

« Le concept est pratique pour une première approche du théâtre. » Sylvie S.

 » Super stage. Beaucoup de partage et d’écoute…c’est l’aventure au plus profond de soir !
Je vais continuer ! » Anne-Solène L.
 
« Ce stage m’a permis de découvrir mon langage corporel et de se redécouvrir.
Savoir écouter ses émotions…Merci » David B.
 
 » Dans un cadre bienveillant, je m’étonne de tout ce qu’on a expérimenté et osé faire. »
Danielle N.
 
« Expérience très enrichissante pour découvrir son « moi » dans la bienveillance. »
Henitsoa R.
« Stage intéressant et enrichissant sur le corps et la confiance en soir. Belle expérience ! »
Dorothée W.
 



Autour de « Ma Robe est suspendue là-bas »

16012015

Article © Dna, Jeudi le 14 Août 2014 – Tous droits de reproduction réservés
TAPS Strasbourg, Théâtre Eté cour, été jardin

À la vie pour toujours.
Avec « Ma robe est suspendue là-bas », la compagnie Les Yeux comme des Hublots ouvre la porte aux coeurs endoloris. Chant de cygne et ode à la vie brodée avec le fil d’émotion qui définit depuis toujours le credo de la compagnie.

Frida Kahlo doit sourire secrètement. Cette « robe suspendue » est la sienne.
Tout comme le fauteuil à
roulettes et ces folles couleurs si vives, presque trop pour l’esprit occidental, qui habitent la mort. Inspiratrice assumée du récit de Garance, la belle audacieuse aux cheveux d’ébène fleuris y demeure pourtant, une présence en filigrane. Les deux comédiennes à l’origine du projet, Elsa Poulie et Claudia Pellarin-Raveau, l’ont voulu ainsi. Source libre d’un ruisseau nouveau. Mais gardent des clins d’oeil évocateurs.

Voici donc Garance
(lumineuse Elsa Poulie qui signe également les costumes). Être frêle en apparence, avec sa peau de dentelle et son sourire endolori. En larmes de soie bleue et mousse de tulle dans sa baignoire de poupée, elle traverse le deuil d’une grand-mère adorée. Mais détrompez-vous.
Cette Garance-là, malgré le rouge ensanglanté de son
prénom, est une croqueuse de la vie en rose. Alors, comme le veut la tradition mexicaine, le deuil se pare de couleurs vives pour mieux faire ressurgir la vie qui demeure. D’abord sous la forme du coeur fatigué de Garance (incarnation sensible de Claudia Pellarin-Raveau), pas encore au bout du souffle. Ensuite sous les traits de la grand-mère ravivée à coups de souvenirs heureux et rires complices. Puis, par la mort herself qui s’invite dans ce bal des vivants joyeux. Elle jette un froid et prend Garance dans le tourbillon d’un tango funèbre. La belle résiste et la Faucheuse lui fait une fleur.

Une victoire sans mots, mais quel panache.
C’est un poème muet, brodé en finesse sur le thème de la douleur, du deuil et de la transmission. Un petit bijou théâtral, intime à souhait et non dépourvu d’humour.

Dominique Guibbert opte pour une direction d’acteurs sobre qui joue en
permanence sur une complicité en fil de rasoir. En découlent des tableaux presque cinématographiques, des arrêts sur images, le tout habillé d’une bande-son particulièrement réussie sous la signature de Julien Lang. Aux lumières intimistes de Laetitia Hohl s’ajoutent les masques de Sha Presseq qui permettent des tours de passepasse, tant l’illusion est vive.

Une pause enchantée à voir ou revoir en novembre au Kafteur.

Iuliana Salzani-Cantor




Petite enfance : atelier Corps et Matières

9012015

ateliervisuel4.jpg

Actuellement, les ateliers se déroulent auprès des Relais d’assistants maternels de Rosheim, de Marlenheim, de Molsheim, de Still, de Mutzig et de Duppigheim.

Et en février 2016 – les ateliers seront à  ENFANTINES, pour les enfants de 0 à 4 ans
avec les médiathèques de la Strasbourg/CUS :
-
Jeudi 4 à 15h à la médiathèque Hautepierre
- Mercredi 10 à 10h15 à la médiathèque Meinau
- Jeudi 11 à 10h  à la médiathèque Neuhof
-
Vendredi 12 à 10h à la médiathèque Ouest (Lingolsheim)

L’atelier Corps et Matières est un atelier sensible imaginé, pour ouvrir une porte vers l’autre,
un ailleurs,
un imaginaire …
Les ateliers imaginés
et mis en place, peuvent tourner…
* autour du spectacle « Les Saisons de Suzon ».
Cet atelier est
mené par le personnage de Suzon, les jeux d’expression corporelle sont en lien avec l’histoire et  les matières utilisées dans la scénographie,…
*
autour d’un cycle sur les matières tissu et papier.
*
autour d’une sélection de livres pour la petite enfance
(ex. :Les petits papiers de Mila ; Un livre d’Hervé Tullet ;
Dans ma maison, il y a… de Delphine Chedru ; Au lit tout le monde d’Audrey Poussier,…)
* autour d’une création d’histoire, participative pour la raconter par le biais du Kamishibaï.

atelier bb.jpgmarsavril2010181.jpg

Il est destiné aux tout-petits et à leurs accompagnants (parents, grands-parents, assistants maternels, puéricultrices, éducateurs,…).

Ces actions entrent dans une démarche d’atelier d’éveil corporel et imaginaire, mais aussi de lien social.

Les ingrédients qui se mélangent autour d’un atelier sont : l’expression corporelle,  des jeux de matières  par une exploration en art plastique, une histoire,…et du temps laissé à l’enfant pour découvrir le tapis d’éveil, terrain de jeu où l’atelier se déroule.

Les ateliers Corps et Matières s’adaptent aussi, aux objectifs des lieux qui accueillent nos interventions. N’hésitez pas à nous contacter pour échanger à ce sujet.

Pour tout renseignement pour la mise en place de ces ateliers,
Vous pouvez nous conta
cter à cette adresse mail : compagnie.lesyeux@gmail.com







DANSE avec les étoiles |
Ex-Pression |
CATGRR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ma peinture
| AKHESA
| bricoles